Vampire Knight

bienvenue a la cross academie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Les retrouvailles^^

Aller en bas 
AuteurMessage
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Les retrouvailles^^   Mer 11 Mar - 1:41

Dana était saoule. Elle venait de passer quasiment toute la nuit en compagnie de Kiniharu, à tuer des jeunes humains trop avides de sexe, puis à s’enfiler des bouteilles de whisky. Autant dire que la soirée avait été mouvementée ! Dana n’avait jamais été dans un état pareil ! L’alcool lui avait en partit délier la langue, ainsi avait-elle parler d’une façon détournée de tous ses tracas du moment. Ensuite, chose encore plus inhabituelle, elle avait même danser ! Bon d’accord, c’était juste avec Kiniharu, et c’était plus de façon sensuelle qu’autre chose, mais bon, cela ne changeait rien.
Quoiqu’il en soit, Dana se baladait maintenant, en jupe en jean lui arrivant à mi cuisse, et en… soutif ! En effet, son débardeur traînait inutilement dans sa main, elle l’avait défait lors de sa danse assez… provocatrice. Heureusement pour elle, les couloirs du pavillon des Days étaient désert, donc elle ne rencontra pas d’étudiants à l’esprit mal placé… De plus elle était tellement ivre qu’elle aurait bien pu faire beaucoup de bêtises sans s’en souvenir le lendemain !
Elle n’avait pas pu finir sa soirée avec sa camarade, un surveillant de l’école était malheureusement venu marteler à la porte à cause du tapage nocturne. Dana avait du filer à l’anglaise, ne se trouvant pas dans le bon dortoir, ce qui lui aurait valu des ennuis si elle se serait faite chopper !

Maintenant, elle ne savait pas où elle voulait aller. Elle n’avait pas envie de retourner dans sa chambre. Sa soirée avait bien commencée, elle n’avait pas envie qu’elle se termine prématurément, même s’il était vrai que d’ici un petit laps de temps, le soleil n’allait pas tarde à se lever.
C’est le pas chancelant, qu’elle prit la direction du dortoir des garçons. Mais elle passa alors devant la chambre qu’il ne fallait pas ! La numéro 69, celle de… Areigan Azel !
Un sourire sadique apparut sur son visage. Ça faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas vu ! Autant aller le voir, et lui donner des nouvelles !

Elle toqua alors à la porte, et sans attendre de réponse entra. Il était bien là, assis sur son lit, de retour d’Irlande. Il avait changé, cela se voyait tout de suite. Enfin… sauf quand on était bourré comme l’était Dana ! Elle s’avança alors vers lui, laissant tomber au passage son débardeur. Elle l’embrassa alors langoureusement, avant de se laisser tomber sur son lit, sans aucune gêne, à moitié comateuse. Le baiser était un cadeau de bienvenue…

« Salut mon beau ! Alors de retour d’Irlande ? »

Elle laissa alors sa main parcourir la joue d’Areigan avant d’ajouter :

« Mmm tu sais que tu m’as manqué ? »

Elle ri avant de s’installer plus confortablement sur le lit du garçon, bien décidé à y resté et d’y roupiller en paix, même si cela devait impliquer la colère du garçon, qui ne le rendrait que plus excitant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Dim 15 Mar - 2:29

Dans la voiture, un silence pesant - cassé par le ronronnement du moteur et le bruit de fond de la radio - régnait, les enfants dormant du sommeille à l'arrière, Vanessa comatait sur le siège du passager tandis qu'Areigan observait la route d'un air passif, un léger filet d'air faisant danser le haut de ses cheveux.

"Pourquoi n'as tu pas accepter de rester en Irlande sous la proposition de tes grands-parents ?" demanda la jeune femme rompant le silence.

Le garçon resta silencieux quelques instants avant de répondre :

"Parce que j'ai des obligations ici. Une amie en qui je tiens à..... compte sur moi..."

Mettant son clignotant, il tourna à droite et entra dans la ville.
Le silence retomba alors dans le véhicule.

"Tu sais, tu n'es plus obligé de rester là bas, tu peux revenir à la maison."

L'adolescent grinça légèrement des dents en prenant un virage serré et montant sur le trottoir.

"Désolé... Non... Du moins.... je verrais.... Merci de la proposition."

Il se gara ensuite et mis le frein à main. Cette fois, il était de retour et ce pour de bon. Durant ces deux semaines, il était sur qu'il avait changé. Il avait arrêté de faire la guerre à sa belle mère et elle également, il avait aussi dit enfin leurs quatre vérités à ses grands parents paternels.
Il avait aussi murit, encore mais ce coup ci il avait vraiment changé...

Souhaitant la bonne nuit à Vanessa, il récupéra ses affaires s'en faire de bruit et se dirigea vers l'Académie, en pressant le pas sous la pluie.
Il avait quitté la pluie la vieille pour la retrouver ici... Heureusement qu'il avait renoncé à se lisser les cheveux qui commençait à être plus qu'ondulé et même à friser sur le bout.


De retour dans la chambre, c'est en trébuchant sur une canette vide qu'il se souvint dans l'état dans lequel il avait laissé l'endroit.

Après avoir fait un brin de ménage et de rangement, il se fuma une clope accoudé à la fenêtre et se prenant encore la pluie dans la tronche, mais bon, il n'était plus à ça près pour ses cheveux.

Après ça, Areigan s'effondra sur le lit complètement éreinté. Alors qu'il commençait à s'endormir, quelqu'un frappa à la porte et entra sans attendre réponse.
Alors qu'il s'apprêtait à lui lancer le respect de l'intimité des gens, il se redressa sur son séant lorsqu'il vit que c'était Dana.

La jeune fille n'était vraiment pas en bonne état. Laissant tomber le débardeur qui avait dut lui tenir trop chaud et s'approcha de lui. Elle l'embrassa langoureusement avant de se laisser tomber sur lit avec la ferme intention de dormir sur place.

« Salut mon beau ! Alors de retour d’Irlande ? »

dit-elle d'une voix incertaine en laissant parcourir sa main sur sa joue.

« Mmm tu sais que tu m’as manqué ? »
Areigan se leva du lit. Il n'était pas vraiment d'humeur à se genre de chose, au contact.
Farfouillant dans son armoire, il en sortit une chemise blanche qu'il passa sur les épaules de la jeune fille.

"Elle est trop grande même pour moi, elle appartenait à mon père"

Jetant un coup d'œil à sa montre, il soupira en remarquant le jour se ponterait dans quelques heures.
Il s'empressa donc de fermer les volets et les rideaux et verrouilla la porte. Crevé comme il était, il n'avait pas envi de se faire déranger par quoi ou qui que se soit.

Le regard vide et légèrement distant il éteignit la lumière, alluma une lampe de chevet et s'écroula sur le lit à côté de Dana par pure flemme de monter dans le lit du haut. Concevant tout de même des distances il entreprit de se rendormir. Ils n'étaient visiblement ni l'un ni l'autre en état de parler.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Dim 15 Mar - 3:17

Dana se mit à rire à la réaction d'Areigan. Les larmes aux yeux, elle l'observa un instant, regarder sa montre puis aller fermer les volets.

"Quelle délicate attention de ta part! Faudrait que t'ailles plus souvent en Irlande, ça te rend chou!"

Le sourire aux lèves, elle s'étala un peu plus sur le lit, levant un bras pour observer la chemise du père d'Areigan. On aurait put y passer deux bras facilement, mais bon en même temps Dana n'était pas quelqu'un de bien épais. La jeune fille laissa alors retomber son bras sur le lit. Elle suivi alors du regard le garçon, avant qu'il ne s'écroule à son tour sur le même lit qu'elle, bien qu'à une certaine distance tout de même. Cela ne fit qu'amuser Dana. Elle remarqua seulement alors qu'il avait changé. Il n'aurait jamais agit comme ça avant.

"Tu as peur que je te morde mon grand? Je ferais l'effort de me retenir ce soir!"


Mais quand elle vit le visage calme du garçon, mais surtout crevé, elle comprit qu'elle ne réussirait pas à l'embêter si facilement. Elle soupira avant de se mettre à râler.

"Rahhh t'es pas marrant Arei! Tu pourrais au moins râler!"


Elle garda alors le silence. Mais déjà au bout de quelques minutes, ses yeux commençaient déjà à la picoter, voulant se fermer tout seuls. Elle se les frotta, luttant pour ne pas céder au sommeil, mais rien à faire, les bras de Morphée semblaient l'appeler irrésistiblement. Nouveau soupir.
Elle leva alors d'un coup sa jambe droite, avant de défaire sa chaussure. Elle fit de même avec l'autre. Puis vint le tour de la jupe, qu'elle balança, tout comme précédemment les chaussures, au dessus d'Areigan, avant que tout ce beau monde n'atterrisse au sol avec un bruit sourd. La chemise était suffisamment grande pour lui constituer une robe, courte, certes, mais bon. Et de toute façon elle s'en fichait! Dans l'état où elle se trouvait, cela n'avait pas beaucoup d'importance! De plus, le garçon l'avait déjà vu nue, et plus si affinité... Donc rien de bien gênant à se trouver vêtu d'une chemise.

Elle se recroquevilla alors, prenant l'oreiller du lit, qu'elle fourra avec avidité sous sa tête. Elle n'avait pas l'habitude de dormir sans couverture. Malgré le froid qu'elle ne ressentait pas, elle aimait la chaleur, et cela en était devenu indispensable pour que la demoiselle veuille bien dormir. Sans s'en rendre compte elle se rapprocha d'Areigan, surement par la chaleur justement qu'il dégageait. Si bien qu'au final, elle s'endormit quasiment collé à lui. Le sommeil lui était venu vite, mais pleine comme elle était... Une vraie masse qu'elle était, et on pouvait bien dire qu'à présent, c'était bien le seul moment où elle était sage comme une image!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Lun 16 Mar - 1:43

Areigan ne répliqua pas tout de suite à sa première phrase.
Pour toute réponse immédiate, il lâcha un grognement presque inaudible.
En connaissance de la raison pour laquelle il se trouvait là bas, et également se qu'il avait vécus durant ces deux semaines, sa phrase était on ne peu plus déplacé.

"J'ai juste pas envie de me faire emmerder par le soleil." finit-il par grogner la voix endormie et froide.

Le garçon se tourna plus sur le côté, histoire de mettre le maximum de distance entre lui et la jeune fille. Ce soir, la seule chose dont il avait envie, c'était de dormir.

"Tu as peur que je te morde mon grand? Je ferais l'effort de me retenir ce soir!"

Le garçon soupira.

"Et bien vas y, mord moi.... Tu sais très bien à quel point...."

Mais il se retint sur les derniers mots en enfonçant la tête dans la couette dans l'espoir qu'elle n'ai pas entendu ce qu'il venait de laisser échapper.

Puis la jeune fille se remis à râler. Elle était vraiment encore plus casse pied que lui quand elle était bourrée.
Alors qu'il allait éteindre la lumière, il l'entendit remuer puis une chaussure fusa au dessus de sa tête suivit de près par sa jumelle. Le tout fut accompagné de la jupe.
Espérant qu'elle n'aille pas plus loin, l'adolescent éteignit la lampe de chevet.

Non pas que cela le mettait mal à l'aise de dormir à côté d'une fille à moitié nue - ça il en avait que trop l'habitude - mais non seulement ce n'était pas le moment, mais également avec Dana ce n'était pas la même chose qu'avec les autres.
Sentant une soudaine bouffé de chaleur monté, il abandonna sa veste et ôta ses chaussettes.

Au bout d'une bonne vingtaine de minutes où - complètement fatigué - il ne parvenait toujours pas à s'endormir à cause de la présence de la jeune fille et du fait qu'il avait de plus en plus chaud, il finit par se lever pour ouvrir la fenêtre et s'aida avec quelques somnifères et un petit pilon pour être sur de bien partir.
Après quoi, le garçon finit par s'endormir comme une masse.


Le sommeille d'Areigan fut rude et agité d'un violent cauchemar.
Une main placé dans le bas de son dos le ramena à la réalité d'une façon assez radicale et brutale, car au contact de ses doigts froids sur sa peau brulante et moite....

Vlam !

... il se retrouva par terre. La gorge noué, le souffle court, les vêtements collés contre son corps tellement il avait transpiré, le cœur bâtant à tout rompre, complètement désorienté, il chercha des repères et finit par tomber sur l'interrupteur de lampe de chevet qu'il fit maladroitement tomber sans casse.
Un gout en bouche qui lui rappela de désagréables souvenirs lui confirma la nature de son mal d'estomac foudroyant. Ses yeux jaunes tombant sur ses mains, il vit le sang. Comme dans son rêve.

"C'est de ta faute si ils sont morts !"

Cette phrase résonnait encore dans sa tête. D'un coup, il se releva, pris des affaires et sortit.


Un peu plus d'une demi-heure plus tard, c'est un Areigan lavé, changé et calmé qui revint dans la chambre dans laquelle Dana dormait encore.
Il referma la porte à clef derrière lui. Il était deux heures passé de l'après midi, les day étaient en cours, mais lui n'avait pas l'intention d'y aller aujourd'hui.
Il était vêtu simplement d'une salopette en jean, un peu trop grande pour lui dont il n'avait pas attaché le haut, d'un t-shirt ample rayé horizontalement blanc et mauve et d'une large veste verte à capuche noir et à motifs. Ses cheveux quand à eux n'avaient toujours pas retrouvé le lisseur.

Petite attention que la demoiselle allait une nouvelle fois trouvé chou à son réveille, l'adolescent déposa une boite d'aspirine sur la table de chevet et remis la lampe en place sans l'éteindre.
Après ça, il s'assit sur une chaise, mis son casque et se contenta d'observer en silence la jeune fille qui dormait toujours. Jeune fille qu'il trouvait de plus en plus belle, même avec un coup dans le nez.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Lun 16 Mar - 4:04

Dana s’était endormie comme une masse une fois la réponse d’Areigan donné et la lampe de chevet éteinte. A vrai dire, elle n’avait pas entendu la seconde réplique du garçon, ce qui aurait sans doute fait sourire la vampire, ne comprenant peut être pas toute l’ampleur qu’aurait eu cette phrase.
Dana se sentait bien à ce moment là, peut être parce qu’elle faisait la seule chose qui pourrait lui faire du bien à ce moment là, c'est-à-dire dormir… Et puis malgré qu’elle disait toujours qu’elle détestait Areigan, sa présence n’avait jamais vraiment été déplaisante. La jeune vampire au contraire se sentait bien en sa présence, c’était quelqu’un à qui elle pouvait faire confiance et qui contrairement à ce qu’on pouvait bien croire était assez attentionné. Mais cela était à sa façon, d’une façon maladroite et encore assez fragile de par son caractère assez difficile. Sans doute était-ce par ce point commun que les deux jeunes gens arrivaient à s’entendre ?

Quoiqu’il en soit, Dana était bercé par des rêves de beuveries, revoyant Kiniharu dans ses rêves, et des bouteilles de whisky qui flottaient dans les airs. Et la vampire buvait, encore et encore, à n’en plus pouvoir ! Elle riait gaiement, dansant d’une table à l’autre dans une taverne imaginaire. Elle semblait si heureuse, et les soucis loin derrière elle ! Insouciante comme une petite fille… Elle était si bien à ce moment-là…

Elle sentit alors dans la pièce un changement de température. Un petit vent vint lécher de sa fraîcheur le corps de la jeune endormie, quand celle-ci sentit de nouveau, la source de chaleur, pour ne pas dire Areigan, prêt d’elle.
Elle continua alors dans son délire de bouteille flottante, et de rêve de fête.
Mais dans son sommeil, plus ça allait, et plus elle se rapprochait d’Areigan, si bien qu’à un moment, la main de Dana entra en contact avec le bas de son dos. La chute du lit de celui-ci ne la réveilla pas, cependant, en l’absence de son « radiateur » Dana se recroquevilla encore plus, avant de continuer dans ses bouteilles.

Ce ne fut que bien plus tard qu’elle se réveilla. Lentement et difficilement, elle commença à immerger. Quand elle pu ouvrir un minimum les yeux, l’esprit embrouillé, elle se demanda tout d’abord où elle pouvait bien se trouver. Son regard flou, tomba alors sur un garçon, casque sur les oreilles, qui la regardait. Elle sursauta alors, se redressant d’un coup. Mauvaise idée…
Elle fut d’un coup réveillé comme jamais ! Elle avait complètement oublié qu’elle se trouvait dans un lit superposé, et qu’au dessus d’elle se trouvait un autre lit.

« Aouch !!!!!!! »


Elle se laissa retomber immédiatement sur le lit, sa main droite poser sur sa tête à l’endroit où elle s’était cognée. Elle soupira. La gueule de bois… une chose atroce les lendemains de fête ! Une migraine comme pas possible lui arrachait la tête, au point qu’une forte envie de se cogner la tête contre les murs prit Dana.

« Ahhh j’avais besoin de ça… »


Elle se redressa pour s’asseoir sur le bord du lit, en faisant attention cette fois, à ne pas s’esquinter. Elle planta alors son regard sur Areigan, avant de regarder ses vêtements qui se trouvaient au sol, puis la chemise qu’elle portait.

« Qu’est ce que je fous là habillé comme ça ? Je me souviens que j’étais avec Kiniharu au bar et… pff j’ai du prendre une cuite… »


Voilà qu’elle venait de découvrir le programme de sa nuit ! Son regard se posa alors sur l’aspirine posé sur la table de chevet. Ah ! Ça s’était une bonne idée ! Sans perdre un instant elle se saisit du flacon avant de prendre une gélule du médicament, le tout assaisonné par un peu d’eau trouvé dans une bouteille qui traînait. Elle soupira de nouveau avant de s’adresser au vampire.

« Je suppose que je suis venu te faire chier cette nuit, connaissant mon caractère ! »

Elle se leva alors, avec l’intention de prendre ses vêtements au sol, mais son levé était sans doute précoce vue la cuite qu’elle s’était prise. Aussi, au bout du premier pas tomba t’elle déjà sur le cul par terre.

« Aïe… ça tourne !! Je sens que ma tête va exploser ! »


Elle se prit la tête entre les mains, restant au sol, ceci restant la meilleure alternative pour ne pas rechuter. Elle regarda alors vers la fenêtre ouverte, d’où elle pouvait entendre l’agitation à l’extérieur du bâtiment des Days. Cela voulait donc dire qu’il faisait jour…

« Je suppose que je devrais rester là…
» murmurât elle plus pour elle-même que pour le garçon.

Elle reporta alors son attention sur Areigan, remarquant ses cheveux qui bouclaient comme à leur habitude lorsqu’ils étaient mouillés ou humides. Dana se contenta de sourire, amusé.

« Tu es bien sage mon grand, même cette nuit… Tu aurais pu en profiter pour prendre ta revanche sur moi mon cher mari ! »

Dana observa alors un moment la bague qu’elle portait à la main. C'était par ce bijou qu'ils étaient à présent "reliés". Il s’était passé bien des choses dernièrement ! Et Dana ne se privait d’ailleurs pas pour les rappeler à son cher Areigan. Elle repartit alors sur un sujet un peu moins joyeux :

« Alors, tout s’est bien réglé en Irlande, ça s’est « bien » passé ? »


Question peut être un peu trop personnelle mais bon, Dana ne se gênait pas pour la poser. Et contrairement à quand elle était bourré, la question était à présent sérieuse et sans aucune méchanceté.
Avant qu'elle n'en eut conscience, sa main se posa alors sur celle d'Areigan, sans doute en un geste de réconfort. Quand elle s'en aperçu, Dana retira sa main, détournant le regard, s'étant déjà convaincu elle-même que son geste avait juste été guidé par sa compassion pour la situation que vivait Areigan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Mar 17 Mar - 0:48

La musique sur les oreilles, Areigan avait finit par se rendormir.
Mais ce fut de courte durée, car il fut réveillé par un bruit sourd et un

« Aouch !!!!!!! »

virulent. Il sursauta légèrement au son de sa voix et se frotta les yeux qui lui brulait. Il s'était endormi les yeux grands ouvert, chose qui ne lui était pas arrivé depuis qu'il était gosse.

L'adolescent s’accouda à l'accoudoir et posant sa tête sur son menton, il regarda d'un air passif la jeune vampire s'exciter toute seule et bouger dans tout les sens, tandis qu'il ôta le casque et coupa la musique.

Ne répondant rien à ses phrases, il demeura impassible lorsqu'elle se ramassa sur les fesses et se dit pour elle même qu'elle ferait mieux de rester dans la chambre étant donné que le soleil était levé.
Puis la jeune fille finit par se taire pour reporter son attention sur lui. Mais le silence ne fut que de courte durée.

« Tu es bien sage mon grand, même cette nuit… Tu aurais pu en profiter pour prendre ta revanche sur moi mon cher mari ! »

Le vampire tiqua aux derniers mots et laissa tomber ses yeux en même temps que Dana sur la bague qu'elle portait au doigt.
Au moins, elle l'avait gardé. Remarque, elle en avait tout intérêt.
Puis elle se mis à aborder un sujet assez délicat et piquant.

« Alors, tout s’est bien réglé en Irlande, ça s’est « bien » passé ? »

Mais s'il ne laissait rien transparaitre à se moment, Areigan retint sa colère et détourna le regard de la jeune fille.
Au contact de sa main, il se crispa légèrement et la retira en même temps que Dana ôta la sienne prenant conscience de son geste.

D'une voix froide et distante, l'air mystérieux, il lui répondit :

"Oui, mon père à bien été rependu au côté de ma mère. J'ai revus ma famille, mon pays. La semaine prochaine il serra répandu sur le lac où à grandit Vanessa."

Et bien sur, il n'en pas plus. Rien sur le cauchemar que lui avait fait endurer ses grands parents durant ces deux semaines, rien sur le fait qu'il c'était torturé l'esprit tout seul en retournant sur le lieu où tout c'était passé, rien sur sa rechute dans la drogue, rien sur son ulcère.
Il ne voulait rien dire, Dana avait assez affaire avec ses propres problèmes, avec ses parents qu'elle avait également perdu.

Après quelques instants de silence, il finit par lui demander :

"Et toi qu'as tu fait pendant ces deux semaines à part tes activités de vampire et monopoliser la parole ?"

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Mar 17 Mar - 19:06

Le garçon ne sembla pas bouger pendant que Dana faisait tout son train train. Cela n’échappa pas à la jeune fille, mais celle-ci s’en foutait. Areigan avait l’habitude qu’elle fasse des pieds et des mains, ce n’était pas demain la veille qu’elle allait changer. Et puis c’était ce qui faisait tout le charme de Dana, elle ne serait pas ce qu’elle était, si elle ne râlait pas un peu.

Areigan finit enfin par adresser la parole à Dana pour ce qui était de son séjour en Irlande. Toujours aussi froid à ce que pouvait constater la vampire. Il parlait toujours de lui avec autant d’enthousiasme… Elle releva également dans sa phrase le prénom d’une fille, une certaine Vanessa. Qui elle pouvait bien être ? Dana était curieuse de le savoir, et elle ne pu s’empêcher de se demander s’il s’agissait d’un amour de jeunesse du vampire, ou bien une conquête du moment etc… Elle ne dit cependant rien, ça ne la regardait pas après tout, et pour ce qui était de garder le mystère sur sa vie, Areigan était très fort à ce jeu. Elle fit donc comme si elle n’avait pas entendu le prénom de la fille, et laissa poursuivre l’adolescent, qui sembla ensuite plus piquant. Certainement pour faire comprendre qu’il ne louperait pas la jeune fille si elle continuait avec ses questions indiscrètes…

Elle prit alors un air boudeur, ne pouvant s’empêcher tout de même de garder un petit sourire amusé au coin des lèvres.

« Saches monsieur le grognon de service, qu’il faut bien que je fasse la conversation pour deux, vu ton degré de sociabilité, on s’ennuierait bien vite ! Tu voulais la parole, tu n’avais qu’à la prendre ! Ensuite pour ce qui est de mes activités, comme tu t’en doutes sûrement, je n’ai quasiment rien glandé pendant deux semaines. Les problèmes de tutelle sont maintenant réglés, je devrais être à présent tranquille… »

Enfin tranquille était un grand mot mais bon… Le visage de Dana s’assombrit alors un peu. A vrai dire, elle avait passé deux semaines infernales… Elle avait tout de même du lutter pour convaincre la société vampirique qu’Areigan était bien apte à la prendre en charge. De plus, ils étaient assez méfiants, leur mariage en dernière minute comme ça avait paru assez louche, mais à force de persuasion, elle avait réussi à se dépêtrer du pétrin dans lequel elle était.
Elle non plus n’en dit pas plus sur ces deux semaines durant lequel il n’était pas là. L’état moral de la vampire avait été revu à la baisse, et l’enterrement de ses parents avait été un cap douloureux à passer dont le deuil n’était pas encore fini. Mais elle avait réussi à relever la tête. Il est vrai que sur ce coup Areigan l’avait bien aidé, et qu’il avait pas mal contribué à ne pas qu’elle plonge dans la dépression. Elle ne parla pas non plus de la solitude qu’elle avait ressentit pendant son absence. Ses amis à l’académie étaient à compter sur les doigts de la main… Toujours avec ce problème de comportement vis-à-vis des autres… Son caractère en était maintenant venu au point d’être à fleur de peau. Un rien pouvait la faire s’énerver ou au contraire craquer. Une nouvelle tendance qu’elle essayait de canaliser malgré que ça ne soit pas toujours simple.

Elle soupira. Tout ça était maintenant derrière elle, elle ne voulait plus y penser. Elle reprit alors un visage plus serein, et son sourire taquin. Elle songea alors à se relever tout de même. Elle n’allait pas rester indéfiniment assise au sol comme ça. Y allant doucement, et s’aidant un peu du lit, elle se mit debout. Cela tournait encore un peu, mais à moins qu’elle n’aille danser, ou même qu’elle ne marche partout comme une folle, cela devrait pouvoir rester gérable. Elle se rassit sur le lit, pour finalement se laisser tomber complètement dessus. Elle regarda sans vraiment le faire, les lattes du lit d’au dessus. Elle se perdit alors dans ses pensées. Elle
repensa aux paroles d’Areigan. Mais qui était cette Vanessa ?! Cela tournait dans la tête de Dana, allant bientôt jusqu’à l’obsession. Le prénom de Vanessa lui tournait encore et encore dans la tête. Elle ne cessait de s'imaginer dans sa tête, Areigan avec une fille qui représentait cette Vanessa. Elle les voyait rire, partager des moments ensemble. Elle ne tint alors plus, elle voulait savoir, mais après, est ce que le garçon répondrait ?

La jeune fille se redressa, toujours à moitié allongé, prenant appuie sur ses coudes. Elle planta alors son regard dans celui du garçon avant de lui demander :

« Au fait, tu as parlé d’une Vanessa, c’est qui ? »


Elle s’assit avant de continuer.

« Non pas que ça m’intéresse, mais c’est normal de s’enquérir sur son mari, et puis tu me parles de personne que je ne connais pas alors après je me pose des questions et… »

Elle se stoppa d’un coup, et baissa la tête. Qu’était elle en train de faire ? Pourquoi cherchait elle absolument à savoir? Pourquoi redoutait elle à ce point la réponse? Qui cherchait elle vraiment à convaincre, elle ou Areigan ? N’était-ce pas qu’une simple excuse ? Le fond des choses était qu’elle voulait vraiment tout connaître sur cette fille, mais surtout sur les liens qu’elle entretenait avec Areigan. La vérité était qu’elle était jalouse.
Un pincement au cœur lui prit. Tout ce temps à se voiler la face ! Depuis combien de temps le faisait elle ? Elle ne le savait pas, mais aujourd’hui tout lui éclatait à la figure ! Elle avait mal au cœur, l’image de l’adolescent lui revenant sans cesse en mémoire, mais aussi d’autres images, comme cette fameuse nuit passé avec lui, ou bien celle où il lui avait sauvé la vie, au bord du lac des Souhaits… Tous ces instants avaient contribués à faire qu’aujourd’hui Dana en était venu au point d’accorder une énorme place à Areigan dans sa vie.

Elle ramena son regard vers celui du garçon, un regard triste, déjà résigné à la pire des situations qu’il pourrait se produire. Elle se leva d’un coup et fonça sur Areigan. Elle l’embrassa alors, une main posée sur chaque joue du garçon. Un geste sans doute désespéré.
Quand l’embrassade cessa elle laissa alors échapper :

« ...et que je veux te garder pour moi seule… »

Fuyant son regard, elle prit ses affaires qu’il restait au sol et partit malgré ses vertiges en direction de la porte, celle-ci l’empêchant d’ailleurs de chuter lorsqu’elle fut devant. Elle tendit sa main en direction de la poignée quand elle se souvint qu’elle était coincée ici jusqu’à ce que le soleil se couche…

Elle s’accroupit alors, n’osant pas se retourner et affronter le regard de l’adolescent, avant de se laisser finalement aller sur les fesses, la tête baissée, les yeux fermés et les mains sur ses oreilles. Elle aurait voulu à ce moment là disparaître de cette pièce, ou bien même ne plus exister. La respiration courte, gêné par une énorme boule dans sa gorge elle ne parvint qu’à articuler une chose :

« Oublies tout ! »

[HRP: bouahaha ça plaisante plus, mais j'avais une bonne perche là, et puis ça va être marrant je le sens bien *__*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: it m   Mer 18 Mar - 1:32

Areigan haussa un sourcil à la mine boudeuse et gamine que pris Dana à sa remarque piquante.

« Saches monsieur le grognon de service, qu’il faut bien que je fasse la conversation pour deux, vu ton degré de sociabilité, on s’ennuierait bien vite ! Tu voulais la parole, tu n’avais qu’à
la prendre ! Ensuite pour ce qui est de mes activités, comme tu t’en doutes sûrement, je n’ai quasiment rien glandé pendant deux semaines. Les problèmes de tutelle sont maintenant réglés, je devrais être à présent tranquille… »


Bien sur, le garçon se doutait bien qu'elle ne lui disait pas tout.
Elle avait dut en bavé elle aussi avec l'enterrement de ses parents. Mais il prit bien soin de garder le silence sur ce sujet délicat, ne voulant pas froisser la jeune fille outre mesure.
Pour toute réponse à sa phrase, il lui tira la langue, exposant son piercing
qui, et oui, avait toujours. Il avait assez douillé lui et son porte-monnaie pour ne pas le garder d'ailleurs !

Bien sur, il y avait une chose qu'il s'était bien gardé de dire, c'est qu'elle
lui avait manqué. Il ne savait se l'expliquer à lui même, mais dans ses moments difficiles là-bas, c'est à elle qu'il pensait.
Sans doute pour se rassurer, ou tout simplement se changer les idées. Même si bien sur il aurait put penser à autre chose pour se les changer.
Mais quoi qu'il en soit, il préféra garder le silence également là dessus.
Cela faisait des années qu'il avait mis un mouchoir sur ses sentiments affectifs et surtout amoureux. Ce n'était pas vraiment maintenant qu'il allait les laisser ressortir.

Puis Dana se leva pour retourner à la case départ qu'était le lit sur lequel
elle se laissait tomber. Même si elle essayait de rien laisser transparaitre, le vampire voyait bien que quelque chose la perturbait, mais il n'y fit pas plus attention.
Au bout d'un instant de silence, elle se redressa et plantant son regard dans le siens, elle se lança :

« Au fait, tu as parlé d’une Vanessa, c’est qui ? »

Elle s’assit avant de continuer.

« Non pas que ça m’intéresse, mais c’est normal de s’enquérir sur son mari, et puis tu me parles de personne que je ne connais pas alors après je me pose des questions et… »

Puis elle se stoppa en plein milieu de sa phrase et se tut, la tête basse.
Wallaille ! Il hallucinait là ou la vampire lui faisait une crise de jalousie ?
L'adolescent ne put retenir d'afficher un air surpris. Pourquoi réagissait-elle ainsi ? Leur mariage n'était que blanc, il était faux, et la jeune fille était censée le détester. C'était a plus rien n'y comprendre !

Areigan eu un léger mouvement de recul lorsqu'elle releva un regard triste vers lui.
Non... Pas ce regard... Il l'avait tend de fois vu se peindre sur le visage des filles auxquelles il avait brisé le cœur par pure plaisir. Un regard empreint d'un sentiment d'abandon et de trahison, avec une pointe de mépris et d'amertume, de colère aussi. Ce regard qu'il avait eu braqué sur lui pendant deux interminables semaines.
Ce regard venant d'autre fille ou même de garçon ne lui faisait rien. Mais venant de Dana, ce n'était pas la même chose. Ça lui faisait mal plus qu'autre chose.

Puis la jeune fille fit quelque chose à laquelle il ne s'attendait pas, surtout venant de sa par. Elle se leva d'un bond et, prenant son visage entre ses mains, elle l'embrassa.

« ...et que je veux te garder pour moi seule… »

Après quoi, elle ramassa ses affaires et se dirigea vers la porte. Sans doute devait elle se souvenir qu'elle ne pouvait sortir, car elle ne l'a franchit pas.
Le garçon resta sans voix face à cette déclaration. Il ne savait quoi répondre. Et lorsqu'elle lui dit de tout oublier, il était incapable de le faire.

Que faire ? Rire ou pleurer face à cette grotesque méprise ? Il est vrai qu'il était bien bête et qu'il aurait dut préciser dès le départ qui était Vanessa.

Mais ses nerfs eurent raison de lui et lui donnèrent la réponse face à l'attitude à prendre. Bien que ce ne soit pas voulu, il rit.
Il ne se moquait pas de Dana, non, mais de lui même ! De sa stupidité à être si imperméable à tous sentiments qu'il n'avait pas capté ceux de la jeune fille.

Calmant son rire, Areigan ouvrit un tiroir et farfouillant dedans, il trouva enfin ce qu'il cherchait : une photo chiffonnée qui avait essuyé plusieurs grosses colères.
Se levant, il se dirigea vers Dana recroquevillée devant la porte, s'accroupit derrière elle et lui tendit la photo par dessus son épaule. Dessus on pouvait y voir son père, un homme d'une quarantaine d'année brun aux yeux verts, accompagné par une jeune femme qui devait avoir bien cinq ans de
moins, des yeux noisette en amandes, de longs cheveux châtain clair lui tombant sur la poitrine en de belles anglaises. Elle tenait sur son ventre rond comme un ballon de baudruche une fillette de trois ans aux cheveux et aux yeux clairs.

"Vanessa c'est elle, la jeune femme enceinte. Elle attendait les jumeaux à cette époque. C'est ma belle mère, la personne dont je te parle et que tu ne connais pas... andouille."

Le dernier mot avait été prononcé plus bas et de façon très amical.

"Ensuite pour ce que tu as dit et se que tu viens de faire, je suis désolé mais je suis au regret de t'annoncer que je ne pourrais pas vraiment l'oublier. Et puis...."

Et il se tut en plein élan.
A vrai dire, Areigan était un peu pommé. Il ne savait que faire.
D'un côté il n'était pas sur de ses sentiments, de se qu'il ressentait. Il ne
savait pas les interpréter. Etait-ce seulement de l'amitié ? De la pure compassion ? Un fantasme né de leur haine réciproque ? Ou tout simplement ce qu'il était incapable de s’avouer et dont il avait oublié quel était "les symptômes" ?

Mais franchement, qu'est-ce qu'il lui arrivait ? En temps normal, il aurait
rit! Il l'aurait descendu plus bas que terre puis achevé en la foutant à la porte ! Les évènements passés en Irlande l'avaient-ils fait changer à ce point ? En aussi peu de temps ? Il avait murit à ce point là pour en devenir presque adulte ? Rangé dans un coin sombre et enfermé à double tour le connard d'enfoiré de merde qu'il était avant pour faire ressortir l'âme de l'enfant joyeux, gentil et doux qu'il croyait mort ?

Tellement de questions sans réponse et si peu d'action....

"Et puis merde !" finit-il par lâcher en commençant à s'énerver tout seul comme si ça avait été la fin de sa phrase dite précédemment.

Préférant l'action aux grands discours, il l'attrapa doucement par le menton
pour lui faire tourner la tête vers lui et lui rendit son baiser. Tendre et
passionné.


_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Mer 18 Mar - 16:13

Recroquevillé sur elle-même, Dana attendait la sentence. Dans sa tête les scénarios catastrophes s’enchaînaient, tous aussi impitoyable les uns que les autres, tous tiraillant la jeune fille. Elle avait envisagé la possibilité qu’Areigan rirait mais l’entendre vraiment fut pire que ce qu’elle s’était imaginé. Son cœur se serra, prêt à exploser en mille morceaux. Sa tête se vida. Elle ne songeait à se moment plus qu’à une chose, disparaître ! Cela enlèverait peut-être cette douleur qu’elle ressentait dans la poitrine, et aussi ses larmes qu’elle retenait, prêtent à partir à tout moment.
Non, tout ce malaise elle ne pouvait pas le laisser voir, déjà que le garçon devait bien rire d’elle.

Pourquoi avait il fallu que ce soit ce garçon précis, celui dont elle avait le moins de chance de se faire aimer en retour ? Cette déclaration semblait à présent aux yeux de Dana une action stupide. Elle savait très bien que la réaction d’Areigan n’aurait pas été dans son sens. Mais elle ne pouvait pas non plus être malhonnête envers ce qu’elle ressentait. Elle ne savait d’ailleurs pas comment cela avait pu être possible qu’elle l’aime ainsi. Cette haine s’était donc transformée en amour ? Depuis quand ?
Mais à bien y regarder, il était vrai que les actions de la jeune vampire laissait à deviner la naissance de tels sentiments… Elle n’avait jamais pu supporter de voir le garçon dans les ennuis jusqu’au cou, ni d’ailleurs de le voir simplement souffrir. Et voilà que maintenant elle en était venue à être jalouse. Où donc cela allait il s’arrêter ? C’était ça aimer quelqu’un ? Sans doute… Le jeune vampire n’avait pas arrêté d’être dans les pensées de Dana, et ses paroles lorsqu’elle était ivre n’étaient pas fausses… Areigan lui avait réellement manqué. La bague qu’elle portait à la main, elle ne la gardait pas parce que c’était une preuve qu’ils étaient mariés, mais elle pouvait se l’avouer maintenant, simplement car elle y tenait. Il s’agissait d’un objet important aux yeux de l’adolescent, il l’était à présent aussi devenu pour Dana.

Elle entendit Areigan se déplacer derrière elle, son rire s’estompant peu à peu. Elle ne savait pas ce qu’il cherchait, mais elle doutait de vouloir vraiment savoir ce que c’était. Elle en avait presque envie de se sauver en courant, quitte à se faire cramer par le soleil. Mais fort heureusement elle ne mit pas cette pensée en application. Elle ne fit que se crisper comme pas possible à l’approche du garçon derrière elle.
Le vampire lui tendit alors par-dessus son épaule une photo toute froissée. Dana la prit entre ses mains avant de l’examiner avec attention. Il y avait trois personnes sur la photo, un homme, ce qui semblait être sa conjointe, et une petite fille. Areigan lui expliqua alors qui était Vanessa. Andouille était effectivement le mot ! Dana avait été jalouse de sa belle mère, quoi de plus ridicule. Il y avait en effet de quoi rire de plus belle !
La jeune fille commença alors à virer vers le rouge sous la honte. Elle venait tout de même de lui faire une crise de jalousie pour une raison qui n’était pas vraiment valable, tout en lui avouant par la même occasion ses sentiments ! Il y aurait eu une corde à côté d’elle, elle se serait sans aucun doute pendue sur-le-champ ! Mais bon, il s’avérait que c’était techniquement impossible à ce moment là. Elle se contenta alors simplement de « mourir » de honte.

L’adolescent continua ensuite sur sa lancée. Le début de sa phrase eu le don d’accentuer le nœud dans le ventre de Dana. Pour elle, c’était le commencement de sa descente aux enfers. Mais il n’en fut rien. La fin de la phrase ne fut pas ce qu’elle croyait, laissant ainsi la question sous entendu par Dana sans réponse… Il sembla vouloir continuer mais ce fut le silence qui fut le plus fort.
Jamais un moment ne sembla aussi long que celui-ci aux yeux de Dana. Déjà le glas sonnait à ses oreilles pour signer son arrêt de mort. Chaque minute semblait s’allonger de plus en plus, quand Areigan, apparemment énerver sembla se lancer.
Il fit alors pivoter la tête de la jeune fille vers lui avant de l’embrasser, à la plus grande surprise de celle-ci. Elle ne dit rien, se laissant faire, mais à l’intérieur d’elle tout s’embrouillait. Son cœur lui, venait de faire le grand huit au moins trois fois ! Battant la chamade, elle ne semblait plus pouvoir le contrôler et le faire revenir à un battement normal. Son nœud dans l’estomac se dissipa. En revanche pour ce qui était de ses pensées, ce n’était pas aussi simple. A présent, bon nombre de questions se bousculaient dans la tête de Dana, et la première étant, comment interpréter ce que venait de faire Areigan ? Etait ce un moyen utiliser par celui-ci pour faire souffrir la jeune fille ? Ou bien même profiter d’elle alors qu’il n’avait aucun sentiment ?

La vampire était à présent perdu au milieu de tout ça, et elle ne su pas comment réagir quand l’adolescent cessa de l’embrasser. Surtout qu’elle était encore honteuse pour sa jalousie… Elle n’en osait même pas le regarder. Mais la moindre des choses était déjà de se tourner totalement vers lui. Elle rompit le silence, gêné à l’extrême.

« Andouille toi-même… »

C’était déjà un bon début déjà. Elle ne savait pas trop quoi dire mais la suite vint toute seule :

« Je ne savais pas qu’elle était ta belle mère… Je réagis toujours bêtement quand il s’agit de toi, excuse moi… »

Cédant à la tentation, elle l’enlaça, tenant entre ses bras ce qu’elle désirait le plus. Elle ne savait même pas si elle pouvait le faire, sachant très bien que les contacts entre individu rebutaient Areigan, sauf bien sûr quand il s’agissait de quelque chose de plus aboutit… Mais elle l’y avait tant aspiré à ces bras, ce torse sur lequel se poser, ces lèvres, son odeur, sa chaleur… en bref, toute sa personne. Elle en arrivait même à apprécier son mauvais caractère !
Elle soupira. Elle avait le don de ne pas choisir le plus simple, mais qui ne tente rien n’a rien !
Elle continua alors sur sa lancée, voulant malgré son erreur sur Vanessa, s’expliquer.

« Je t’ai vraiment détesté au début qu’on se connaissait, mais ça a changé sans que je ne m’en rende compte… Jusqu’à ce que tu me parles de Vanessa. Là je me suis rendu compte que je ne voulais pas que tu sois à quelqu’un d’autre ! »

Elle resserra alors son étreinte autour d’Areigan, comme pour appuyer ses paroles. Elle ne voulait plus le lâcher, et souffrir le martyre comme lorsqu’il était partit. Sa maigre consolation avait été ce mariage, et l’idée qu’il reviendrait après dans l’académie.
Dana posa alors la question qui la tourmentait depuis qu’il l’avait embrassé.

« Que devrais-je interpréter par ton geste ? L’as-tu fais par pitié ? Ou bien dans l’idée de me faire souffrir ensuite ? Ou bien était il sincère comme j’ai pu le ressentir ? J’ai besoin de savoir » finit elle dans un murmure.

La question n’était pas pour froisser le jeune homme, mais elle voulait une réponse claire à la raison de son geste. Il est vrai que le jeune homme ne l’avait jamais vraiment embrassé de cette manière, mais elle espérait que cela ne soit pas une façon pour la faire souffrir. Après tout, avait-il passé le cap du « je te déteste ! » ? Peut être pas…
Quoiqu’il en soit, tout cela commençait à exaspérer Dana au plus haut point. Pourquoi donc avec lui elle ne savait pas s’y prendre ?! Elle perdait tous ses moyens quand il s’agissait de lui, au point de se retrouver comme une débutante, à se demander sans cesse quoi faire. Elle ne pouvait pas laisser faire ça, ce n’était pas dans le caractère de la demoiselle, et sa fierté n’était pas satisfaite ainsi. Elle ferait ce qu’il faut pour avoir Areigan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Sam 21 Mar - 3:25

Un léger sourire se dessinait discrètement sur les lèvres d'Areigan quand Dana le traitant d'andouille en retour. Mais à sa deuxième phrase, il ne réagit pas. Une de ses grandes questions avait trouvé réponse.
Mais pour ce qui était de ses sentiments, c'était encore vraiment flou.

Semblant ne plus résister à une envie, la jeune fille lui plongea dans les bras. Ce qui était la dernière chose à laquelle il s'attendait.
N'avant pas tellement assurer son équilibre, le garçon tomba à la renverse en arrière avec Dana dans les bras.
Malgré ses excuses, la vampire semblait vouloir s'expliquer sur sa méprise.

« Je t’ai vraiment détesté au début qu’on se connaissait, mais ça a changé sans que je ne m’en rende compte… Jusqu’à ce que tu me parles de Vanessa. Là je me suis rendu compte que je ne voulais pas que tu sois à quelqu’un d’autre ! »
Elle resserra alors son étreinte autour de lui. La première réaction du garçon avait été de vouloir se dégager, sentant son cœur commencer à battre un peu plus vite. Mais il se ressaisit et se calma la laissant faire puis finit par passer ses bras autour de ses épaules, légèrement crispé.

« Que devrais-je interpréter par ton geste ? L’as-tu fais par pitié ? Ou bien dans l’idée de me faire souffrir ensuite ? Ou bien était il sincère comme j’ai pu le ressentir ? J’ai besoin de savoir » finit elle dans un murmure.
Cette question avait eu pour effet de le calmer sec.
S'il avait voulu la faire souffrir, il ne se carrément pas rentré. Franchement, il n'avait pas que ça à faire que de mettre sa vie entre parenthèse pour pourrir celle de Dana. Quoi de plus puérile.
Ensuite, quand bien même il avait eu pitié d'elle, il ne l'aurait pas embrassé de cette manière.

"Si j'avais voulu te faire souffrir, j'aurais accepté la proposition de mes grands-parents maternel et je serais carrément pas rentré. Ensuite la pitié c'est pour les lâches, selon mon point de vue... Pour finir..."

Pour lui, c'était sincère en effet. Mais parler de ce genre de chose, c'était pas vraiment son truck et en un sens ça le gonflait plus qu'autre chose.

"... Pour finir c'était sincère." acheva-t-il d'un ton las dans un souffle.

Areigan soupira.... Il préféra ne pas en dire en plus sinon il risquait de s'enfoncer et de se ridiculiser.
De toute façon, pour lui la réponse qu'il avait donné pouvait amplement servir comme réponse au questionnement de Dana.
Lorsqu'il disait qu'il aurait accepté la proposition de rester vivre en Irlande, ça voulait signifier qu'il tenait à elle. Si il était rentré c'est parce qu'il ne voulait pas rester plus longtemps loin d'elle.

Si la jeune fille savait lire entre les lignes elle comprendrait surement ça. En tout cas, lui n'était vraiment pas sur de ses sentiments, il ne savait même pas ce que signifiait ce qu'il ressentait pour elle.
Et puis franchement, c'était bien une fille pour parler de ce genre de chose et mettre les gens dans l'embarras.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Sam 21 Mar - 4:46

Lorsque Dana enlaça Areigan, le garçon ne sembla pas pouvoir tenir en équilibre, entraînant la vampire dans sa chute. Ce n'était pas la première fois que Dana se retrouvait avec l'adolescent dans une telle situation. Sauf que les circonstances étaient différentes... Le garçon ne sembla pas s'opposer au contact de la jeune fille. En tout cas si ça le dérangeait, il ne
laissa rien paraître. Il finit même par passer ses bras autour des épaules de Dana, lorsque celle-ci resserra son étreinte autour de lui. Elle esquissa un sourire amusé, sentant bien le manque de naturel dans son geste. Ça ne devait pas être quelque chose qu'il faisait souvent!

Vint ensuite la réponse à sa question. Au début il contourna la question, reprenant point à point ce que Dana avait dit. C'est ainsi qu'elle apprit d'ailleurs la proposition des grands parents d'Areigan... Il ne voulait donc pas partir de cette académie pour une vie plus proche de sa famille? Il
était vrai que les relations entre lui et sa famille n'étaient des plus sereines... De plus pour qu'il dise ça suite à la question de Dana, c'était que la jeune fille n'était pas innocente à son retour... Pour ce qui était de la pitié, il était vrai que Areigan avoir pitié de quelqu'un? C'était assez tiré par les cheveux!

Il y eut un petit temps de latence avant qu'il ne finisse sa phrase d'un ton plutôt blasé. La réponse aux interrogations de la vampire. Elle était à la fois amusé de la passion qu'avait le jeune homme pour ce qui était de s'exprimer, et également rassurée par ses paroles... Après tout peut être que la jalousie de Dana n'avait pas était aussi inutile que cela!

« Je vois... Ne t'inquiètes pas, je ne t'en demanderai pas plus! »
dit elle avec un sourire taquin.

Elle lâcha enfin les bras d'Areigan, toujours à moitié sur lui. Le garçon semblait indécis, ce qui ne convenait pas à Dana. Elle allait se charger de changer cette tendance... Quand Dana voulait quelque chose, elle se donnait les moyens de l'avoir!

Elle glissa alors sa main derrière la nuque du vampire, l'attirant vers elle, et l'embrassa tendrement avant que le baiser ne devienne plus langoureux. Elle entraîna alors doucement le jeune homme vers le sol, se mettant à quatre pattes au dessus de lui. Glissant sa main sous le T-Shirt du garçon, lui
caressant le ventre, la taille. Le regard félin, elle voulait faire monter le désir en lui. Ses caresses se firent plus douce, ses mains effleurant le corps du garçon, son torse, son ventre, ses cuisses et parfois même son entre jambe, sans jamais cependant s'y attarder. Ceci étant dans l'intention de lui laisser imaginer la suite, et ainsi faire grimper sa libido.
Tout ce qu'elle espérait, c'est qu'Areigan n'allait pas lui faire de la résistance. Un rateau pour ce genres de choses, ça faisait mal pour la fierté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Ven 27 Mar - 0:55

Après la phrase de Dana, Areigan eu un mauvais pressentiment.
Le ton qu'elle avait employé ne lui inspirait gère confiance. Son regard également n'était pas bon signe. Sa réponse ne semblait visiblement pas plaire à la jeune fille, il le voyait très bien.
Le fait qu'il soit indécis... Mais contrairement à elle qui devait sans doute être plus fixé que lui sur ses sentiments, lui il avait encore besoin de temps.

Puis la Dana céda à ses ardeurs.... Le garçon avait eu bien raison de se méfier. L'attirant vers elle, elle l'embrassa langoureusement avant de l'allonger sur le sol et de se placer au dessus de lui, ses mains devenant baladeuses.

Un grain de sable d'une plage d'une ile quelconque perdu en plein milieux du désert... C'est ce qu'était le vampire face à ce qu'il ressentait et face à son incompréhension profonde de la jeune fille.
Le retour du meuble ikéa ! Les innombrables questions étaient égales aux grands nombres de pièces. Celle manquante était pareille aux réponses qu’ils ne trouvaient pas. Et le fameux mode d'emploie en chinois l'incompréhension de lui même et de la jeune fille.

Cette même jeune fille qui avait profité sournoisement de cette ouverture - apporté par sa tendresse maladroite - pour faire partir à l'exploration de son corps ses mains aventurières.
Passant ses mains froides sous son t-shirt, lui caressant l'abdomen et la taille, remontant vers le torse, redescendant sur le ventre.
L'adolescent ne put s'empêcher de frissonner légèrement au contact froid de sa peau sur la sienne toujours aussi chaude, rentrant le ventre dans un reflex à son passage.

Puis lorsqu'elle descendit vers ses cuisses, il espérait qu'elle n'aille pas plus loin. Mais quel ne fut son d’espoir quand elle passa sur son entre jambe.
Areigan savait très bien ce qu'elle cherchait et ce qu'elle voulait.
A ce moment là dans sa tête tout s'embrouillait.
C'était comme dans les dessins animés quand le personnage pétait une durite et que tout s'emmêlait, que les choses s'entrechoquaient et se bousculaient.

Le truck, c'est que là elle la mettait au pied du mur, face à un dilemme de taille. Si il l'a repoussait il savait très bien que ça la blesserait et qu'elle le détesterait encore plus. Mais d'un côté lui n'était pas près à s'engager dans quoi que ce soit. Il commençait à peine à remonter la pente qu'il était retombé plus bas que terre, carrément dans les fin fond de la terre et il peinait vraiment à remonter.
Il avait beaucoup trop de responsabilité. Vanessa qui craquait, les gosses qui perdaient leur cadre et qu'il fallait garder dans le droit chemin, ses grands parents qui avaient finit par le faire culpabiliser au point qu'il en dormait presque plus, ses problèmes d'alcool, de drogue dont il avait du mal à se sortir aussi et cette putain de fierté qui l'empêchait de baisser sa garde et de craquer. Et pourtant il en aurait peu être grand besoin.

Et pour ajouter à tout ça, Dana... Il y avait elle qu'il se devait de soutenir... Et à cet instant ce putain de désir qu'elle réussissait à faire monter et qu'il peinait à réprimer. A cet instant, il la détestait plus que tout ! Il n'y avait aucune échappatoire, il était coincé...

Alors qu’Areigan se laissait aller inconsciemment au plaisir, dans un ultime réflexe ses mains attrapèrent les siennes pour les enlever de son ses t-shirt, et d’éventuel endroit où il n’avait pas envie de la retrouver, son ventre étant tellement rentré qu’il avait l’impression qu’il allait fusionner avec le sol.
Se redressant sur son séant pour être plus à la hauteur de Dana, il tenta de prendre sur lui, une nouvelle fois, et d’aller embrasser la jeune fille. Sauf qu’il se bloqua net sur sa lancé. Manquerait plus qu’il est fait totalement son coming out.
Mais c’était pas ça. Le simple fait était qu’il ne pouvait pas.

‘‘ T’as les mains trop froide !’’ finit-il par s’exclamer comme pour justifier son geste. ‘‘ J’ai un mal de dos depuis que je suis rentré, la voiture sa fait mal…’’

Abrutit ! Quoi de plus débile comme explication à la con pour éviter le ‘‘désolé je ne peux pas pour l’instant mais ce n’ai strictement en rien contre toi’’. Mais elle n’était pas bête et elle avait certainement dut cramer. Il était vraiment débile, mais sa fierté était à conserver un minimum, une carapace qu’il ne voulait en aucun cas abaissé.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Ven 24 Avr - 2:46

Dana sentit bien que ses gestes faisaient de l’effet à l’homme. Elle pouvait sentir avec délice sous ses doigts se peau frissonner. Il devait sans doute se retrouver devant un choix difficile à faire… céder à ses propres ardeurs ou résister. Tel était le choix qui s’offrait à lui, tandis qu’elle continuait à faire monter en lui le désir. Cela en devenait obsessionnel, elle avait envie de partager ce moment avec lui, mais autrement que dans un rapport sans sentiment. Serait il différent de la dernière fois ? C’était une question qu’elle se posait.

Mais tout d’un coup, Areigan attrapa les mains de Dana, lui empêchant de prodiguer ses délicates intentions. La jeune fille sue tout de suite ce qu’il en était mais ne dit rien. Elle se contenta d’observer l’hésitation chez l’homme qui finalement n’aboutit à rien de bien concret.
Il finit alors par sortir une excuse plus que bidon. Un mélange de sentiments submergea alors la jeune fille. De la frustration, son envie montant en même temps que celle d’Areigan, mais aussi de la contrariété, et quelque part cela la blessa. Ses yeux se firent plus durs un instant, tandis qu’elle regardait le jeune homme. La dernière fois cela ne l’avait pas gêné de le faire, il avait même eu de l’avidité de le faire, et maintenant qu’elle le voulait elle, il le lui refusait. N’était ce pas le monde à l’envers. Une bouffée de colère lui monta, tandis qu’elle allait limite le foudroyer du regard. Elle allait dire quelque chose quand elle se ravisa.

Après tout, s’il avait besoin de temps cela pouvait se comprendre. Et puis, le faire alors qu’il n’avait pas envie n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Elle le voulait entier, que ce soit corps et âme, elle devrait donc attendre. Et puis, après tout ce qui c’était passé, il était normal que le garçon veuille réfléchir. Après tout, c’était elle qui lui avait sauté dessus… elle ne pouvait pas lui reprocher de ne pas vouloir…
Râteau… voilà ce qu’elle s’était prit à ce moment là. Son regard s’adoucit avant qu’elle réponde à Areigan :


« Je vois, il vaut mieux que tu prennes ton temps pour récupérer de tout cela… »

Bien sûr, sa phrase avait un double sens. Dans un premier temps « cela » représentait la voiture, mais également les épreuves qu’il avait enduré, et aussi le temps dont il avait besoin pour réfléchir à la situation. Une chose était sûre, c'est qu'elle n'aurait plus de contact autre que ceux d'ordinaire avec lui, tant qu'il ne serait pas venu de lui-même.
Elle reprit quelque peu contenance devant son refus, avant de s’éloigner un peu du jeune homme. Elle était un peu gênée par ce qu’il venait de se produire, mais il n’était pas temps de le montrer. Elle sourit, avant de se relever prudemment, l’alcool toujours présent dans son sang. Après quelques instants de silence elle finit par déclarer :


« Moi je vais finir de dormir, ma « nuit » n’est pas encore fini, et comme je suis coincée ici… »


Ne préférant aucun contact avec lui, pour le bien du jeune homme, elle se dirigea vers le lit, avant de s’emmitoufler dans les couvertures, dos à Areigan. Elle retint son flot de pensées et de doutes qui l’assaillaient, elle y réfléchirait plus tard, loin de l’homme.
Au bout de quelques minutes, elle fit semblant de dormir, guettant cependant tandis qu’elle feintait, les réactions du jeune homme, bien que le sommeil n’était pas loin de tomber…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   Ven 1 Mai - 14:49

Areigan le vit dans son regard qu'il l'avait blessé.
Ses yeux durs voulaient tout dire. Essuyé un refus était toujours dur. Il sentit également de la frustration et de la colère. Le garçon voulu détourner le regard. Il savait à quoi elle pensai : à l'épisode du jardin. C'était dans ses moments où il n'attendait qu'une chose: la mort.
Cet instant où elle avait bien faillit le tuer. Cet instant où il c'était donné
l'un à l'autre sur une simple provocation. Là il ne c'était pas gêné pour le faire, et maintenant qu'elle le voulait vraiment il la repoussait.
Il passait vraiment pour un goujat.

Sentant ses yeux partir inconsciemment sur le côté, il se ravisa et soutint son regard. La fuir était un acte de pure lâcheté. Il se devait d'assumer la portée de ses actes et donc la regarder en face.

« Je vois, il vaut mieux que tu prennes ton temps pour récupérer de tout cela… » Dit-elle avant de prendre quelque distance avec lui.

"Tout cela"... Doucement, le vampire libéra ses mains de sa prise.
Elle l'avait cramé. De toute façon c'était une évidence. La jeune fille était très loin d'être une imbécile finit. Elle l'avait compris dès lors où il avait sortit ce monceau d'inepties ridicules.
Elle lui adressa alors un sourire, cachant sa gêne et se releva.

« Moi je vais finir de dormir, ma « nuit » n’est pas encore fini, et comme je suis coincée ici… »

Le pas encore incertain à cause de l'alcool, elle se releva et se dirigea vers le lit où elle s'enroula dans les couvertures.

Areigan resta un bon moment par terre. Son esprit était partagé entre se tirer, retourner se coucher - "la "nuit" porte conseille" – de toute façon il y avait toujours le lit du haut, où d'aller la rejoindre.
Au bout d'un long instant, un soupir finit par s'échapper de ses lèvres. Se relevant à son tour, il opta pour un mélange de solution. C'est à dire aller se recoucher mais en la rejoignant - la flemme étant plus forte que tout, il n'avait pas envie de monter l'échelle. Il s'allongea alors à côté de Dana et ferma les yeux.
Lui qui aurait voulu rester seul toute la journée pour récupérer du voyage et de ses émotions mais aussi pour reposer son esprit et ne penser à rien c'était rapé.

Alors que - s'efforçant de faire le vide dans sa tête, il y réfléchira plus tard - le sommeille commençait à le gagner le plongeant dans état de léthargie, une forte bouffé de chaleur vint l'envahir. Ce n'était pas une de ses bouffé de chaleur habituelle, pas comme celle qu'il avait ressentit face à Dana ou quand elle occupait ses pensées. C'était autre chose, une chaleur consumante.

Cherchant alors la fraicheur, il se rapprocha inconsciemment de la vampire jusqu'à se que son bras touche le siens et que le contact de sa peau glacée lui procure une sensation de brulure intense. Se retournant il remarqua par transparence de la chemise que se contact avait laissé à la jeune fille une belle trace rouge.

Une légère odeur de brulé se fit alors sentir. Cherchant du regard la source de cette odeur, Areigan leva les yeux aux plafonds et remarqua qu'il se couvrait de suie, s'étendant aux murs et que le fil de la lampe posé à ses pieds commençait inexplicablement à fondre.
Le sang du garçon ne fit alors qu'un tour. Il comprenait sans trop en être sur ce qu'il se passait. Quelque chose d'inconnu s'éveillait en lui et une chose était sur, c'est que c'était dangereux !

D'un seul mouvement, il bondit du lit et attrapa ses chaussures qu'il enfila sec.

"Ne m'en veut pas Dana, ce n'est pas contre toi..."

Entendant l'irritable bruit d'une bouteille qu'on écrase, il n'attendit pas un instant de plus et sortit pour s'enfuir en courant.



[Terminé]

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les retrouvailles^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les retrouvailles^^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]
» Les Retrouvailles ... [Pv WoOd]
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight :: Avant toutes choses.... :: Archives-
Sauter vers: