Vampire Knight

bienvenue a la cross academie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 6 Déc - 2:14

Dana était partit dès la nuit tombée. Destination: Khaldaras. Elle avait eut l'envie d'aller retourner aux sources des premiers vampires, dans une ville ou aucun sang humain n'était venu troubler cette noble race. Peut être afin de se rémemorer le souvenir de ses parents défunts. Ils n'avaient jamais vécu en ce lieu, mais Dana avait besoin de trouver un endroit où elle pourrait enfin retrouver ses repères.
La vie n'avait pas été simple ces derniers temps. Elle avait eu à peine le temps de dire ouf. Ses parents étaient décédés, ensuite, tout s'était enchaîné très vite, le mariage blanc avec Areigan, pour en faire son tuteur, la cérémonie, lui étant partit également à l'enterrement de son père... Que du remu ménage!
Il était maintenant temps que Dana fasse le point, et qu'elle envisage une solution pour son futur. Il n'était pas question qu'elle reste marié à Areigan après ses dix huit ans, pour le bien des deux jeunes gens... Même si peut être qu'ils s'appréciaient un peu dans leur haine, ce n'était peut être pas pour rien qu'Areigan avait fait ça, ils ne pourrait jamais vivre toute une vie ensemble...

Passant devant les élèves de la night class, qui la regardèrent sans vraiment s'étonner qu'elle parte alors qu'ils avaient bientôt cours, elle ne mit pas longtemps à sortir dans l'air frais de la nuit.
Le parc était désert, ainsi que le village d'Ambre quand elle y passa. Elle ne s'y attarda pas. Elle n'avait pas envie qu'on l'aborde.
Sortant du village d'Ambre, elle s'arrêta un instant, savourant la caresse du vent tiède sur sa peau, et de la lumière de la lune sur son visage.
Ce soir là, Dana était vêtu d'une simple robe noire, lui arrivant au dessus des genoux, et de bottes. Elle avait pris soin d'accorder ses vêtements avec les vêtements que portaient en cette saison les humains, craintif eux, du froid et de la chaleur. Il n'était pas temps de se faire remarquer.

Enfin Dana arriva à la frontière de Khaldaras. Elle n'y était jamais aller, mais elle avait déjà vu des photos de ce prestigieux endroit. Maintenant il n'en restait que des ruines... Pas un chat, pas un seul être vivant aux alentours. Un petit sourire satisfait apparut au coin des lèvres de Dana. C'était parfait, pas besoin de guide, elle se débrouillerait très bien seule.
Elle commença alors son vagabondage dans la ville, restant parfois plus longtemps dans certains des batîments. Elle prit par exemple, un plaisir sauvage à rester au milieu de l'arène, imaginant sans peine les combats qui s'y passaient...
Mais le jour n'allait pas tarder à poindre, et il fallait que Dana retourne dans les profondeurs de l'obscurité. Quoi de mieux que les catacombes?
Elle s'engouffra alors dans les sous sols de la ville. Par ci par là, un cadavre en décomposition jonchait le sol. Dana devinait sans peine qu'il s'agissait d'humain.
Enfin, elle trouva un endroit, où l'odeur de putréfaction n'était pas présent, et où de ce fait, il n'y avait pas de cadavre, et s'y assit calmemant.
Il était temps qu'elle remette de l'ordre dans ses pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 6 Déc - 3:53

Cette nuit là, Areigan ne trouvait pas le sommeil.
D'ailleurs il ne dormait plus du tout depuis quelque temps.
Poursuivis par des cauchemars qu'il ne parvenait pas à oublier.
Pas même l'héroïne le faisait oublier, et encore moins l'alcool.
Jamais il n'aurait pensé retourner à un tel état de dépression et de décadence.

Allongez sur le lit, nu, les draps le recouvrant à moitié, il regardait d'un air vide le jeune vampire, auquel il avait abandonné son corps, se rhabiller.
Avant de partir, le garçon se retourna vers lui pour lui jeter un regard animal en passant un doigt sur le coin de ses lèvres et lapant le sang qu'il y avait récolté.
Sang qui appartenait au jeune homme et dont son partenaire du moment c'était bien délecté à le gouter à plusieurs reprise, le vidant de ses quelques forces qu'il lui restait.

Après avoir fait le mort pendant plus d'une demie heure, il se leva et se rhabilla à son tour d'un simple t-shirt noir complètement déformé et d'un short de même couleur. Il attrapa un paquet qui trainait dans le bordel qui régnait dans la pièce, pris sa basse et sortit.

Dans les couloirs, tout le monde se retournait sur lui.
Pour qu'elles raisons ? Sans doute parce qu'il marchait pas très droit, parce qu'il était pieds nus, parce qu'il avait du sang frais qui lui coulait encore du cou, de ses cheveux qui commençaient inexplicablement à friser ?
Tout cela il s'en moquait...

Khaldras...
Endroit étrange et inconnus où le vampire n'avait jamais mis les pieds.
Quoi qu'il en soit, il ne s'attarda pas sur l'endroit, et sans épiloguer plus longtemps il se dirigea vers les catacombes.
Là au moins il pourrait être loin de tout et de tous.


Le son son d'une basse troublait le silence de l'endroit, jouant des morceaux tantôt endiablé, et tantôt mélancolique.
Une voix, froide et incertaine vint casser le cours moment de silence qui c'était installé après le dernier morceau.

"Le monde n'est qu'un gros tas de merde sur lequel se mouvoir le virus de la terre : L'être humain.
Créature crée par un être ambigu, donnant naissance à des êtres immondes et difformes.
Mais la meilleurs chose que ces choses est réussis à créer de beau dit-on, est l'amour.
L'amour, chose étrange... Objet à manipuler avec précaution si on ne veut pas qu'il nous saute à la gueule.
L'amour, maux sortit tout droit de la boite de Pandore, ouverte par cette femme trop curieuse.
Amour, arme à double tranchant qui rend heureux comme malheureux, apporte la joie comme la souffrance.
Amour inconnu pour certain, apportant la peur pour d'autre.
Comment dire "je t'aime" quand on ne sait pas ce que cela signifie ?
Comment dire "je t'aime" quand on a plus personne à qui l'offrir ?
Amour, belle merde inventé pour détruire encore plus en profondeur que n'importe quel arme..."

Areigan posa sa tête sur une pierre, et se laissa complètement aller dans cette euphorie qui le prenait ainsi que dans sa somnolence, partant dans un état second total.
Ses doigts se desserrèrent et une seringue roula au sol un peu plus loin.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Lun 8 Déc - 16:28

Dana se laissait porter par le flot de ses pensées, qui, il fallait le dire, ne faisaient que tourner en rond dans sa petite tête de linotte. Si bien qu’au bout d’un moment, elle était dans un état de somnolence, limite du sommeil. Pour un vampire, il commençait à être tard, le soleil était déjà levé…
Alors qu’elle allait sombrer totalement dans les doux bras de Morphée, sa tête se dodelinant de plus en plus, une musique ce fit entendre, au loin, dans les catacombes, enchaîné avec une autre encore et encore… Cela eu le don de faire sursauter Dana. La solitude ne voulait vraiment pas d’elle…
Elle écouta un instant le son de cet instrument, une guitare d’après ce qu’elle entendait. Elle n’avait pas vraiment envie de faire connaître sa présence. Seulement Dana était quelqu’un de curieux. Peut être qu’elle n’avait pas envie qu’on sache qu’elle était là, mais elle avait envie de connaître qu’elle âme aussi torturée qu’elle pouvait bien s’aventurer ici ?

Elle se leva, les jambes lourdes, et à vrai dire, encore à moitié endormie. Elle suivit alors le son de la musique. Les catacombes étaient grandes, et elle mit un certain temps à retrouver la source… Surtout qu’à un moment, la musique s’arrêta. Seulement quelques instant plus tard, une voix pas très chaleureuse s’éleva dans le silence. Dana se stoppa. Elle devait se faire des idées, ou bien elle était obsédée par Areigan ?! Quel était le pourcentage de chance qu’elle le croise ici ? Cela devait être impossible… Elle devait le vérifier par elle-même. Elle continua alors son chemin, jusqu’au détour d’un couloir, où elle vit plus loin, assit par terre, le jeune homme en question. Elle ne s’étonna pas de le voir pied nu, ni du sang qui commençait à sécher sur son cou…

Elle resta alors cacher là où elle était. Espionner était un petit jeu intéressant ! Jusqu’à ce que le garçon s’arrête, et pose sa tête contre le mur. Au même moment, Dana shoota dans un squelette, la tête roulant vers Areigan.


« Tss même dans la mort, ces pitoyables humains arrivent à m’emmerder !! » maugréa Dana pour elle-même.

Bon, maintenant il n’était plus temps de faire sa discrète, elle avait été trahie par le squelette. Au moment où elle dirigea son regard vers le garçon, elle vit alors une seringue rouler un peu plus loin. Il ne lui en fallut pas plus, pour comprendre la situation, et dans quel état se mettait le garçon. Comme une furie, elle se dirigea vers Areigan, leva sa main, qui s’abattit quelques instants après sur son visage, laissant une marque rouge visible, de sa propre main.


« Debout pauvre loque ! Même si c’est un mariage blanc, je refuse d’être marié à une lopette shooté et couarde !! »

Elle le prit alors par le col, et usant de sa force de vampire, le relevant, en le maintenant debout, c’est sûr quand on est shooté, c’est dur de rester debout tout seul…

« Alors, t’attends quoi pour te remuer le cul ?! T’as toujours besoin d’être materner, tu veux peut être aussi que je joue ce rôle non ?! C’est à se demander qui est le tuteur de qui ! Maintenant, comme un grand garçon que tu es, tu vas me faire le plaisir de me donner tout le shit que tu as sur toi ! »

Elle tendit la main, attendant qu’Areigan lui donne ce qu’elle avait demandé.

« Ah et aussi, ne cherches pas à répliquer où je t’en recolle une ! »


Son regard, foudroyant à l’égard d’Areigan d’ailleurs, alla alors se planter dans le sien, inflexible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Dim 14 Déc - 2:11

Alors qu'Areigan atteignait enfin ce qu'il appelait "le seuil de liberté",
moment où sont esprit partait loin oubliant le monde qui l'entourait ainsi que tout les tracas qu'il cherchait à fuir,
il fut violement ramené sur terre et à la réalité par une tarte qu'il se bouffa en pleine gueule.
A cause de sa sensibilité renforcée par la drogue, la force du coup en fut rudement accrue.
La baffe eue pour effet de faire tomber mollement son corps affaiblit sur le côté, qui allait s'écraser à terre en écorchant ses coudes contre la pierre.
La basse glissa alors de ses genoux et tomba sur le sol avec un grand bruit.

Une voix familière tempêta alors au dessus de sa tête. Mais l'esprit du garçon était trop embrumé pour comprendre l'ensemble de sa phrase dont il ne saisit que quelques mots.

La fille, il pouvait encore distinguer que s'en était une, l'attrapa alors par le col et le releva en le maintenant debout, chose qu'il avait bien du mal à faire seul.

Elle lui déblatéra alors d'autres phrases que le vampire ne comprenait pas et que d'ailleurs il ne voulait pas comprendre.
Elle tendit alors une main vers lui, mais celui ci ne savait pas pourquoi elle la lui tendit.

Au vue du regard foudroyant, Areigan sut que c'était Dana.

Qu'est ce qu'elle venait le faire chier ? Elle aussi avait voulu mourir à la perte de ses parents, c’est pas elle qui allait lui faire la leçon, la jeune fille était mal placé pour.

Il donna un coup dans sa main pour qu'elle le lâche. Ce qui n'était pas vraiment la meilleure chose à faire.
Il chancela quelque instant sur ses jambes, puis pris d'un vertige il trébucha sur un crâne et tomba à la renverse. Il se blaisa encore plus les coudes en se rattrapant dans les niches et faisant dégringoler tout les ossements.

Serrant les dents, il releva la tête vers Dana et lui lança un regard noir. C'était toujours pareil... Le même refrain... Les gens jugeaient sans savoir, sans comprendre, sans connaître...
Ce qu'il se passait à l'instant, c'est qu'il était lassé... Lassé tout, de tout le monde, de vivre...
Lassé de se montrer fort, de ne rien dire, de tout perdre...
En douze ans il avait tout perdu, sa mère, sa famille, sa vie, son identité, son père, le groupe...
Tous l’avaient laissé tomber.

Pour couronner le tout, il était condamné à l'éternité. Il ne pourrait pas vivre incessamment dans le mensonge en se voilant la face alors qu'il n'était qu'un faible.

Avec les dernières forces qu'il lui restait, il se décolla du mur et lui abattit son poing en plein dans la face pour lui faire ravaler son air supérieur.

Ses jambes ne le tenant plus, il tomba à genoux et eu un haut le cœur. N'ayant rien dans rien dans le ventre, cela n'eu pour effet que de le faire souffrir en tordant son estomac.

"Me fait pas chier Dana..." cracha-t-il en se laissant tomber assis et s'essuya la bouche. "Je crois que t'es sacrément mal placé pour me faire la leçon. Toi t'es né vampire tu peux pas comprendre ce que ça fait que de perdre son humanité ! Tu ne peux pas imaginer ce que l'on ressent quand on voit la personne qui nous est le plus cher se faire tuer sous tes yeux ! Tu ne sais pas ce que ça fait que de voir dépérir son père dans le silence. Tu peux comprendre le combat que l'on mène pour regagner son attention, mais pas ce que ça fait de le perdre une seconde fois et de savoir que cette fois il ne reviendra pas !"

Il s'arrêta quelque instant et reprit d'une voix encore plus froide et sèche.

"La vérité c'est que je suis faible. Je suis incapable de supporter ma haine et celle de ma famille. Incapable de faire autre chose que de faire souffrir les autres. C'est ce que tu voulais entendre ? Et puis de toute façon ma mort serait satisfaire ton égo de petite fille capricieuse." acheva-t-il en lui jetant un regard mauvais.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Dim 14 Déc - 4:05

Dana regarda Areigan, désoler du spectacle qu'il offrait. Il ne tenait même plus debout, la baffe de Dana, le faisant carrément s'effondrer au sol. Il en perdit sa guitare, se blessant au passage. Il ne semblait pas écouter, ou du moins pas comprendre ce que disait la jeune fille. Il avait déjà dût s'injecter une sacré dose!
Areigan tapa alors dans sa main, Dana le lâchant sous la force du coup. Le résultat fut des plus déplorables. Dana n'avait même pas envie de rire comme à son habitude devant ça. Tous les ossements humains chutèrent en même temps que le garçon. Dana soupira. Il n'avait rien compris... Elle avait fait cette erreur une fois que de vouloir s'échapper, seulement il n'y avait aucune échappatoire! Cette pseudo solution n'était en rien ce qu'elle semblait être. Oui la souffrance s'arrêtait, mais seulement à quel prix? Rester étendu dans une tombe? Pas question... Il y avait un moment dur à passer, ce n'était pas facile, on gardait une blessure, certes, mais on pouvait repartir alors correctement, et finalement trouver quelque chose qui motiverait sa vie...
Seulement tout ça demandait des efforts, beaucoup d'efforts.

Le regard noir d'Areigan n'échappa pas à Dana. Seulement elle n'allait pas le lâcher, il pourrait être désagréable, il faudrait qu'il comprenne. Il avait une éternité pour rattraper sa vie, autant qu'il en profite. De toute façon, il aurait fallu qu'un jour il passe par cette souffrance... Areigan n'était pas un vampire de naissance, il aurait eu à souffrir la mort de ses parents...
Puis dans un dernier élan, Areigan se redressa dans un bond, et décocha un coup de poing au visage de Dana. Emporté dans son élan, il s'effondra une nouvelle fois sur le sol, secouer d'un haut le cœur, son ventre étant vide. Dana passa sa main à sa mâchoire, là où l'impact avait eu lieu. Il ne retenait pas ses coups celui-là, tout comme Dana l'avait fait. Lui rendant son regard noir, elle l'écouta faire son petit speech. Un nœud dans l'estomac se forma lorsqu'il parla de ne pas savoir ce que ça faisait de le perdre une seconde fois... Pour qui il se prenait lui aussi, qu'est ce qu'il savait d'elle au juste, et de ses souffrances?! Comment pouvait il dire ça aussi "légèrement"?!
Il s'arrêta quelques instants, Dana pendant ce temps bouillant intérieurement, quand il reprit. Il était repartit pour ce plaindre, pour finir par quelque chose qui finit de mettre Dana hors d'elle.

Des larmes de rage, mais aussi quelque part d'une douleur enfoui lui montèrent aux yeux. Seulement elle ne laissa pas place à ces sentiments là. A la place, elle lança un regard des plus haineux à Areigan avant de lui sortir, la voix vibrante d'une rage difficilement retenu:

"Tu ne sais rien de moi, alors ne parle pas, tu m'entends?! D'où tu sais quelle souffrance j'ai connu, et celle que je n'ai pas connu, tu connais ma vie sur le bout de tes doigts?! Alors maintenant arrêtes un peu de te plaindre! Tu es faible très bien, mais ai au moins la volonté de t'améliorer! Alors maintenant, crois ce que tu veux! Je suis une petite fille capricieuse qui veut te voir crever, c'est bien, dans ce cas potasse le fait que je te ferais chier jusqu'à ce que tu cesses d'être qu'une pauvre loque!"


Areigan fut alors violemment projeter contre le mur, grâce au don télékinésique de Dana? Elle se pencha alors vers lui pour le fouiller. Au bout de quelques minutes, elle trouva ce qu'elle cherchait... la drogue. Elle soupira désespéré.

"Abruti..."


Elle rangea bien vite la drogue, la mettant dans son soutif à défaut d'avoir une poche. Là au moins il serait en sûreté. Quoique... Areigan ne se gênerait pas pour plonger la main dans son décolté pour le récupérer! Mais bon, faudrait déjà qu'il soit en état.
Elle s'assit alors à côté de lui, essayant de se calmer, et ne pas frapper à grand coup Areigan.


" A la nuit tombée, se sera retour à l'académie, et grande douche à l'eau froide, et ne cherche pas à me dire fais pas chier ou à me frapper je m'en tappe!"

Elle ferma les yeux, adossant sa tête au mur, sa main prête à repousser une autre main avide de récupérer son butin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Dim 14 Déc - 5:58

Dana répondit à sa tirade de la façon dont il s'y attendait.
Lui jetant un regard haineux et lui cracha d'une voix pleine de haine :

"Tu ne sais rien de moi, alors ne parle pas, tu m'entends?! D'où tu sais quelle souffrance j'ai connu, et celle que je n'ai pas connu, tu connais ma vie sur le bout de tes doigts?! Alors maintenant arrêtes un peu de te plaindre! Tu es faible très bien, mais ai au moins la volonté de t'améliorer! Alors maintenant, crois ce que tu veux! Je suis une petite fille capricieuse qui veut te voir crever, c'est bien, dans ce cas potasse le fait que je te ferais chier jusqu'à ce que tu cesses d'être qu'une pauvre loque!"

Un léger sourire se dessina alors sur son visage.
Mais il ne put pas afficher cette satisfaction caché longtemps, car il fut violement projeté contre le mur lui échappa un léger gémissement de douleur.
Sans gêne, Dana le fouilla alors à la recherche de sa drogue. Tout ce qu'elle trouva fut un sachet pratiquement vide de poudre, avec trois malheureux grains qui se battaient en duel, coincer dans l'élastique de son boxer.

Et elle soupira en se permettant de le traiter d'abruti. L'abruti en question se trouvait en face de lui. Comme s'il allait emporter toute ses doses sur lui.

Puis elle le relâcha et s'assit à côté.

" A la nuit tombée, se sera retour à l'académie, et grande douche à l'eau froide, et ne cherche pas à me dire fais pas chier ou à me frapper je m'en tappe!"

Se fut au tour d'Areigan de soupirer désespéré.

"Il faut croire que ma petite tirade à eu son effet. En effet je ne sais rien de ta vie, je ne sais pas se que tu as vécus. Mais toi non plus tu ne sais rien et tu te permet de me juger et de me faire la leçon. Et ça me fait le même effet que la réaction que tu as eu.... Alors maintenant traite moi de gamin, de faible, de lâche, frappe moi, torture moi, tue moi, baise moi aussi si ça peu te faire plaisir, mais me juge pas sans savoir, je serais frapper là où ça fait mal comme je viens de le faire à l'instant."

Il se tourna alors vers Dana et son regard tomba sur son décolté. Il n'y en avait peu être presque plus mais il n'allait pas le lui laisser, ça coutait assez cher comme ça.
Il fit donc une tentative de récupération. Comme s'il allait gentillement la laissé jouer sa nounou et lui tirer sa came.

Il se décolla alors du mur pivota sur ses hanches, mais manque de bol, il fut pris d'un nouveau vertige et se ramassa en beauté dans les bras de Dana. Il fallait croire que c'était pas son jour.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.


Dernière édition par Areigan Azel le Ven 19 Déc - 3:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Ven 19 Déc - 1:47

Dana avait à peine posé ses fesses à terre qu'elle entendit Areigan sortir sa petite tirade. La fin de sa tirade lui arracha même un sourire cynique. Lui aussi maintenant avait trouvé là où ça faisait le plus mal, ils étaient à présent à ex-æquo. Ensuite, bien des solutions qu'il avait proposé inspiraient Dana... Notamment on pouvait citer le frapper, le torturer et le tuer... Après pour ce qui était de le baiser, c'était une autre histoire encore... Ce n'était ni le lieu, ni le moment, ni même à la convenance de notre chère Dana. Elle l'avait déjà fait une fois, et aujourd'hui c'était une chose dont elle préférait ne pas vraiment parler. Dana avait beau être une peste, son caractère n'était pas celui d'une "fille facile, Marie couches toi là". Sur ce plan là, contrairement aux autres, on n'avait jamais eu à lui faire de reproches, elle était clean. Donc bon, c'était une sacré entorse à son clean habituelle là.

Dana voulu répondre à Areigan, calmemant, mais ce c** eu la brillante idée de vouloir récupérer le maigre sachet que Dana lui avait confisqué. Se tournant vers elle, et n'ayant plus d'appuis, tout ce qu'il réussit à faire, ce fut de tomber dans les bras de la jeune vampire. Le réflexe premier de Dana fut de porter sa main au niveau de la came, pas qu'Areigan profite de la situation pour la faucher. Elle porta alors son attention sur le vampire le regard noir, et dit d'une voix sèche et froide:


" Tu me fais rire, je ne dois pas te faire de leçon seulement regardes dans quel état tu es, tu n'es même plus capable de tenir droit, et tu me fais tout un cirque pour récupérer trois grains de shit! Tu n'es même pas capable de voir quand quelqu'un essaye de te tendre une perche! Enfin non, je ne pense que pas que ce soit ça, tu n'es pas un con fini non plus, c'est surtout que tu ne veux rien faire pour la saisir cette perche! Et bien dis tout ce que tu veux, que cela me fasse mal ou non, je continuerais à te faire chier!"


Il fut projeter alors vers l'arrière, libérant les bras de Dana. Elle se leva alors, faisant les cent pas, le regard tourner vers le corps du garçon. Si elle restait la toute la journée dans ces catacombes, elle allait péter un câble, il fallait qu'elle bouge. Elle partit dans l'un des couloirs des catacombes, laissant le garçon tel qu'il était. Ses yeux voyant dans l'osbcurité, elle chercha une cape dans laquelle s'emmitouflé. Elle en trouva une sur un squelette qui était encore potable. Elle la prit alors, et avec une certaine rétisense la porta.

Elle revint alors vers le garçon et se planta devant lui.


"Aller hop dehors, je te ramène à l'académie!"

Elle mit alors la capuche sur sa tête, histoire de la protéger totalement des rayons mortels du soleil en marmonant:

"Pff qu'est ce que je suis en train de faire moi..."


Elle se dirigea alors vers Areigan, le saisissant par le col. En deux secondes il fut sur ses pieds. Maintenant autant fallait il qu'il tienne sur ses jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 20 Déc - 1:06

A son acte manqué, Areigan reçut une belle réponse :

" Tu me fais rire, je ne dois pas te faire de leçon seulement regardes dans quel état tu es, tu n'es même plus capable de tenir droit, et tu me fais tout un cirque pour récupérer trois grains de shit! Tu n'es même pas capable de voir quand quelqu'un essaye de te tendre une perche! Enfin non, je ne pense que pas que ce soit ça, tu n'es pas un con fini non plus, c'est surtout que tu ne veux rien faire pour la saisir cette perche! Et bien dis tout ce que tu veux, que cela me fasse mal ou non, je continuerais à te faire chier!"

Et merde, c'était rappé ! Il n'avait même pas put profiter de la situation pour récupérer son dut.
Tout ce dont il eu le droit, ce fut un retour à l'envoyeur ce prenant le mur dans le dos de plein fouet, ce qui valut un craquement sinistre.
Puis la jeune fille se leva et commença à faire les cents pas. Il semblait qu'elle allait péter un gros câble, ce qui réjouit le vampire en un sens. Elle allait partir et lui foutre la paix. Et c'est ce qu'elle fit, pour son plus grand plaisir.


Pendant le moment d'absence de Dana, ce fut le garçon qui péta un câble.

Lorsque la jeune fille revint et le remit sur ses pieds pour le ramener à l'académie, il explosa.
Toute la haine, la rancœur, la souffrance, la colère, accumulé durant douze années s'échappèrent comme un boulet de canon.

Le vampire ne se contrôlait plus du tout. Il se jeta sur Dana et passa ses mains autour de son cou l'entrainant dans sa chute.
Alors qu'il s'apprêtait à l'étrangler, il croisa son regard et se redressa brusquement comme frappé par la foudre. Rapidement, le garçon s'éloigna d'elle et se dirigeât vers un mur sur lequel il passa ses nerfs.

Balançant de grands coups de poings et de coups de pieds dedans avec force, tout se qu'il réussit à faire fut de se briser les os.
Mais cela il ne le sentait pas. Ni la douleur, ni les craquements horribles que cela provoquait.

Son estomac se tordit de nouveau le coupa net de son accès de folie, mais cette fois ci, ce fut du sang qu'il cracha.
A faire le con, cet abrutit avait réussis à ce chopper un ulcère. Ce qui n’était pas entièrement de sa faute. Avec tout le stress accumulé accompagné de la pression apporté par ses grands parents qui pesait sur ses épaules, le résultat était probant.

Plié en quatre, il s'effondra au pied du mur. Ses nerfs lâchèrent tellement que pour la première fois depuis de nombreuses années, il pleura.

Bah voyons, ça ne pouvait pas être pire. Déjà qu'il offrait une image bien pitoyable de sa personne, voila maintenant qu'il se mettait à pleurer alors que ça ne lui était pas arrivé depuis la mort de sa mère, à croire qu'elles s'étaient tarit. Mais le pire, c'est que cela lui arrivait devant Dana.

Honteux et rompu par la douleur et la fatigue, il enfouit son visage aux creux de ses bras, après se l'être rapidement barbouillé de sang pour noyer les larmes dans le liquide vermeille afin de les masquer, et se mordit fortement la langue pour ne pas se mettre à sangloter comme un enfant.

A cet instant, tout ce qu'Areigan voulait c'était mourir à cause de sa souffrance et de sa honte.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 10 Jan - 3:10

Le garçon resta au sol pendant le moment où Dana partit chercher une cape. Quand elle revint, Areigan lui avait bien sembler bizarre déjà, mais ce fut quand elle le mit debout qu'il péta complètement un câble. Comme une furie, il se jeta alors sur la jeune fille, qui avait à peine eu le temps de
réaliser ce qui lui arrivait, qu'elle était déjà au sol. Le coup à la tête fut rude, et une grimace de douleur apparut sur le visage de la jeune vampire. Les mains d'Areigan se resserrèrent alors autour de sa gorge. Un sourire sadique apparut sur la visage de Dana. Son esprit était alors vide, sauf sur un point:


« Vas y qu'est ce que tu attends, serres plus fort! »

Les murs de catacombes se mirent alors à trembler, les objets gisants au sol commençant à léviter dangereusement autour d'eux. C'est alors que le regard des deux jeunes gens se croisa. Cela fut sans doute comme un électrochoc.
Areigan s'éloigna alors d'elle, et commença à se démener comme un diable contre le mur le plus proche. Les objets retombèrent alors au sol, pendant que Dana regardait exaspéré le vampire s'exploser les os.

Dana ne bougea pas. Il avait besoin de se défouler, autant qu'il le fasse tout de suite, même si cela était à son détriment.
C'est alors qu'il se stoppa subitement, se mettant à cracher du sang. Quel imbécile celui là! Il avait besoin de ça en plus...
Il s'effondra alors au sol sous la douleur, des larmes se mettant à couler. On aurait pas put plus surprendre Dana. Et bien, si elle s'attendait à ça! Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, cela ne donna aucune satisfaction à Dana. Avant peut être, mais plus maintenant. Elle avait mûrit et apprit de ses propres déboires, et elle était tout de même suffisamment apte à comprendre ce que pouvais ressentir le jeune vampire. Et après tout, lui, s'était il moquer d'elle lorsqu'elle était à sa place? Non pas du tout, elle n'allait certainement pas s'abaisser plus bas que lui.

Il se recroquevilla alors, donnant fortement l'impression à Dana qu'elle était en présence d'un enfant. Le visage barbouillé de sang, shooté, il donnait une image de lui assez atypique. Quoiqu'il en soit, après quelques secondes à rester sans savoir quoi faire, Dana s'approcha de lui. Accroupi à ses côtés, elle fit alors quelque chose de surprenant venant de sa part. Elle le prit alors dans ses bras, comme elle le ferait avec un enfant. Elle resta bien une minute comme ça, silencieusement, se préparant aux coups.
Elle bougea enfin, pour prendre le visage d'Areigan entre ses mains, certes en usant « légèrement » de la force, pour essuyé du mieux possible le sang qui venait le décorer. Les larmes du garçons, elle les ignora. Pas la peine d'en rajouter, il devait suffisamment être gêné comme ça. Tout ne partit pas, mais bon, c'était déjà mieux.

Enfin, quitte à faire une bonne action, autant la faire jusqu'au bout. Basculant la tête du garçon en arrière, elle l'embrassa alors. Enfin, l'embrasser n'était pas son intention. Durant son geste, elle se mordit la langue histoire de transmettre un peu de son sang au garçon. Ça allait le remettre un minimum sur pied, même si Dana savait très bien qu'elle allait avoir du mal à le ramener à l'académie. Elle cessa alors cette embrassade, avant de se relever.


« Aller, il est temps de partir. »


Elle tourna son regard dur vers lui, intransigeante, le remettant une nouvelle fois sur ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Areigan Azel

Areigan Azel

Masculin Nombre de messages : 490
Age : 26
Age : 19 ans
Race : vampire
Coté coeur : la solitude semble être la seule qu'il parvienne à garder.
Date d'inscription : 09/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: aucun
Ennemis: Dana...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 10 Jan - 4:32

A ce moment là, Areigan avait l'impression d'être retourné en enfance, d'avoir à nouveau cinq ans.
De ressentir la même honte que quand une fille venait t'embrassé dans la cour de récréation devant les copains, ou quand tu t'oubliais dans ton lit après un cauchemar.
La honte de s'effondré ainsi, de montrer autant ses sentiments. L'écran de fumé avant été balayé comme un rien et l'armure fragilisé avait finit de se craqueler et c'était littéralement effrité.
Il avait l'impression d'être nu, complètement vulnérable, près à être soufflé par la moindre brise.

Comme si cela ne suffisait pas, ces fucking de larmes ne voulaient pas s'arrêter. Un vrai tuyau d'arrosage.
A cet instant, le bourreau n'avait plus qu'à abattre sa hache sur le cou de l'accusé pour l'achever. D'ailleurs, c'est un peu ce qu'il attendait.
Mais il n'en fut rien. A la place, il se passa quelque chose à laquelle il ne s'attendait pas : Dana vint s'accroupir à côté de lui et le pris dans ses bras, comme une mère avec son enfant.
Le jeune homme se crispa à son étreinte et son corps fut parcouru d'un léger frisson.
Lui redressant la tête avec plus ou moins de force, l'adolescente s'entrepris à lui débarbouiller le visage. Un visage qui, malgré son teint halé au naturel, était maintenant aussi pale que la mort, amaigri et considérablement épuisé. Ne voulant pas la regarder, il détourna le regard.

Mais, il semblait que la chère Dana préférait le travail bien fait, et au bout d'une minute d'étreinte, elle l'embrassa. Chose à laquelle il ne s'attendait vraiment, mais qui n'était pas vraiment la meilleure chose à faire.
Lorsqu’elle lâcha ses lèvres, il tourna la tête sur le côté et cracha le sang qu'elle lui avait donné. Avec tout ce qui était sortit, il n'était plus capable d'avaler quoi que ce soit.
Puis elle se releva.

« Aller, il est temps de partir. »

Le remettant une nouvelle fois sur ses pieds, le regard qu'elle lui lança alors voulait tout : ordre suivit d'une exécution immédiate sans discutions.
Mais bon, dans l'état où Areigan était à cet instant, il était bien difficile pour lui de tenir debout seul. Alors pour ce qui était de marcher jusqu'à l'académie avec les pieds ruiné et encore sous l'effet de la drogue, ça allait être un peu dur.
Sans discuter, boitant et trébuchant, il alla ramasser sa basse encore par terre et attendit cramponné au mur. Après tout, il faisait encore jour dehors et il fallait que la vampire se protège bien si elle ne voulait pas être réduite en cendre.

Ne disant pas un mot, caché derrière ses longues mèches de cheveux rebelles, il essuya d'un revers de main les larmes qui s'étaient enfin arrêté et regarda droit devant lui, ne lui accordant aucun regards, aucune attention comme si elle n'existait pas et comme si lui était invisible à ses yeux.

_________________
Apprends la sagesse dans la sottise des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nimportemaouak.skyblog.com
Dana



Féminin Nombre de messages : 605
Age : 28
Age : 17 ans
Race : vampire
Coté coeur : Faudrait déjà que quelqu'un la supporte...
Date d'inscription : 02/09/2007

Connaissance
Pouvoirs: possession d'esprit et télékinésie
Ennemis: elle-même...

MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   Sam 10 Jan - 16:02

Durant tout le moment où elle s'occupa d'Areigan, jamais leur regard ne se croisèrent, le jeune vampire préférant détourner le regard. A sa guise, Dana n'avait pas besoin de son regard pour le remettre sur pied. A l'encontre de ce qu'avait pensé Dana, aucun coup ne vint, le garçon se laissa faire, vraiment comme un enfant, qu'il était d'ailleurs, à ce moment là. En revanche, le sang que Dana lui avait donner, fut bientôt recracher. Bien, s'il n'en voulait pas tant pis pour lui, il n'avait qu'à se débrouiller pour rentrer jusqu'à l'académie, dans l'état misérable où il était.
Le jeune vampire n'alla pas contester l'ordre que lui avait donner Dana. Il se dirigea tant bien que mal vers sa basse gisant au sol, pour la ramasser, et cramponner au mur, attendre qu'ils partent. Le plus difficile était maintenant à venir! Surtout vu l'ambiance qui allait s'installer, et le soleil qui était mortel pour Dana.

Elle entreprit alors de se recouvrir entièrement avec la cape, une brûlure serait si vite arrivée... Le trajet risquait d'être long, entre Areigan qui pouvait à peine marcher, et Dana qui devait constamment faire attention d'être couverte... Mais bon elle n'avait pas le choix, rester ici était synonyme de pétage de câble assuré. Après, elle irait plus vite sans Areigan mais bon, elle lui avait promit de faire sa chieuse jusqu'au bout! Après qui sait quelle connerie il fera dans ces catacombes! Sans compter que si son tuteur mourrait, il faudrait tout recommencer, et cette fois adieu l'académie et ses rêves d'indépendance et de tranquillité! Donc au final, il fallait bien qu'elle se le trimbale.
Elle se dirigea alors vers Areigan, lui prit son bras libre, avant de le faire passé au dessus de ses épaules, afin de l'aider à marcher.


« Te porter ne serait pas très discret devant ses stupides humains, et ça te fera une bonne leçon pour tes bêtises. Ça te mettra peut être du plomb dans la cervelle! »

Et sans lui laisser le choix, elle l'entraîna à sa suite. Le silence pesant qui régnait dans ce lieu était seulement rompu par le bruit de leurs pas irréguliers, au rythme de ce que pouvait soutenir Areigan. La sortie ne devait plus être très loin, Dana pouvait sentir l'air qui se réchauffait. Une certaine appréhension lui nouait l'estomac. Elle ne se risquait jamais à sortir sous le soleil... Puis bientôt ce fut aussi l'obscurité des catacombes qui diminuait... jusqu'à ce qu'ils puissent voir plus loin la sortie.
Au contact des rayons du soleil sur la cape, Dana tressaillit. Mais elle ne dit rien, et continua de marcher, s'assurant d'un coup d'œil que rien de fâcheux ne pourrait lui arriver.


« Il nous faudra éviter le village d'Ambre, je ne tiens pas à avoir des ennuis... »


Elle n'ajouta rien de plus. Pas besoin de faire la conversation. De toute façon, leur seule conversation, avait toujours été des mots d'amour passionnés... Façon de parler... Elle aurait bien le temps de les recevoir de toute façon, avec ce qu'elle préparait au jeune homme! Il allait très certainement râler, et voir même la frapper, et bon, rien d'inquiétant, mais il allait la haïr encore plus. Ça n'allait pas changer grand chose mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Mandiiiinou.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etrange lieu de rencontre... [Nareigan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Un lieu vous manque ?
» Le seul lieu réconfortant [ Libre ]
» lieu "secret"
» PV . Etrange et dérangeant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight :: Avant toutes choses.... :: Archives-
Sauter vers: